La Panne, de Friedrich Dürrenmatt

Une série de 8 illustrations qui découpent la nouvelle de F.Dürrenmatt.
Technique mixte, pastel sec et gras et gouache, format horizontal max: 29cm
Les images horizontales sont prévues en double page...

Et maintenant, l'histoire:
 La panne. Alfredo Traps dépose sa rutilante voiture au garage d'un petit village de Suisse Zentrale...


.. et cherche un hébergement pour le temps des réparations. Un juge à la retraite - qui attends ses vieux amis du barreau pour leur "traditionnelle soirée" - l'accueille.


A table, l'information de "l'affaire Traps" commence. C'est un inoffensif jeu de vieux retraités oisifs, bien sûr...


Sous prétexte d'humer l'air du soir, le conciliabule entre Alfredo Traps et son avocat a lieu.


Le réquisitoire - après moulte vieux mais néanmoins nobles breuvages - prend des formes peu protocolaires.


La prise de conscience de ce brave Alfredo ne tarde pas:
"- Bravo mon cher procureur, ma vie prend soudainement du sens..! Quel honneur!"


Alfredo s'est déjà couché...
La cour se retire dans un petit matin quelque peu brumeux, malgré le solei qui se lève...


... une dernière salutation à ce compagnon de jeu inattendu, met la cour devant la fine différence entre jeu et réalité.
La triste réalité à pris le pas sur le virtuel.


Voilà-voilà, elle est pas belle la vie?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :